22 juin 2018

Ackee Jam (samedi)

 

Ackee_jam


L'Aki (en anglais Ackee) est un fruit que vous ne connaissez sans doute pas : on le sert avec du poisson dans les Caraïbes, et en Jamaïque en particulier. Mais plus encore qu'un plat traditionnel jamaïcain, c'est un symbole : importé depuis l'Afrique en même temps que les esclaves, au XVIIIe siècle, il est à la fois le fruit et les racines : et c'est bien le message que veut nous faire passer ce groupe de rennais : celui de la vibe, de la grande vague humaine qui danse depuis l'Afrique à la Bretagne en passant par les Caraïbes, dans laquelle ils se sont installés à leur aise... Et où ils vous invitent vous aussi!

Ça donne un reggae roots comme on l'aime : une voix puissante, un skank qui balance, et un festival de détails sonores qui en font une musique riche et brillante...

 

 

 

"Formation originaire de Bretagne, Ackee Jam est un groupe de reggae formé en 2015. Après avoir pris le temps de créer et d’arranger ses chansons, Ackee Jam dévoile au printemps 2018 son premier album : « One ». Influencé par les mélodies de Bob Marley, Peter Tosh, Jacob Miller ou encore Steel Pulse et Toots and The Maytals, Ackee Jam puise également son énergie dans la soul. Sur scène, le groupe dégage un esprit positif, entraînant et ensoleillé grâce à une section vocale riche (chant lead et deux choristes) et une section rythmique typique du style (basse / batterie / claviers / guitares). Moins attaché à l’image traditionnelle du reggae qu’à son pouvoir enchanteur et fédérateur, Ackee Jam ne prêche pas que des convertis et s’adresse à toutes les paroisses."

 

Posté par Papa Cool à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Moja (samedi)

Moja

Moja, c'est l'étoile montante du reggae français, et du vrai bon gros roots comme on en faisait dans les années 70. Un skank net, digne de Steel Pulse, qui groove à vous déboîter les hanches, et un sens du voyage musical comme on en rencontre peu sur la scène française. De la musique pour planer...



"L'Unité. C'est à cette valeur essentielle de la musique Reggae que le groupe a voulu faire référence en choisissant son nom : MOJA ("un" en swahili). La musique de MOJA est un voyage introspectif et conscient à travers un reggae roots et percutant. Dans un univers très masculin, la voix douce et puissante de sa charismatique chanteuse Mamatya délivre un message profond, appelant à l'introspection et à l'éveil des consciences. MOJA s'est construit une réelle identité avec un reggae moderne empreint de soul et de dub.
Naviguant entre Deep Roots, Rockers et Dub, les compositions de MOJA invitent le public à une méditation positive et collective.

Nouvel album “ONE” - Avril 2018
Après un premier EP “Back To Roots” (sorti en octobre 2015 et finaliste de la catégorie "Révélations de l'année" des Victoires du Reggae 2016), MOJA sort en avril 2018 son premier album intitulé “ONE” (auto-produit et financé avec l’aide du public) et affirme son identité unique et authentique dans le paysage reggae français. Un univers à découvrir sur scène pour une expérience musicale vibrante
"

 


MOJA - ONE- Cover CD

Posté par Papa Cool à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Badnews Ink (vendredi)

27337385_10155417406657857_906185195605562464_n

Grand gagnant du tremplin 2018 du Son des Bois, Badnews Ink, c'est du punk-rock bien résolu :

BADNEWS INK - All I Know

Réaction du public à Saint-Malo :

https://www.facebook.com/badnewsink/videos/10153797104877857/

 

"Nouveau son Rock Electro Punk et Métal. Alliance de mélodies punk rock, de brailles, de riffs saturés et de samples electro incisifs ou planants. 

BADNEWS INK est un groupe de scène avec près d’une centaine de concerts à leur actif. Des prestations fortes, chaleureuses et originales."

Posté par Papa Cool à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ourdia - French Song del Mundo (Samedi)

ourdia

Dans son ancien duo, on avait découvert une voix d'enfant pure qui chantait le soleil par-dessus une guitare planante qui prenait son inspiration dans le flamenco espagnol, la tradition tonale du Maghreb et le terroir mexicain... Ourdia revient avec un nouveau compadre guitariste, Nicolas Chatalain, et ils nous emmène cette fois en Amérique du Sud (mais pas que du Sud, comme en témoigne le blues ci-dessous...) vers Cuba, la Jamaïque, le Brésil ou la Colombie :

 

 

 

 

 

 "Le duo French Song Del Mundo c 'est au départ un simple duo guitare voix : accompagnée par Nicolas Chatalain Ourdia y chante ses compositions un doux mélange de chansons française et de musique du monde. Au fil des concerts, répétitions et des pauses café le duo se prend à rêver de percussions, de rythmes cubains, de danses brésiliennes,d'accordéon.... Ils se lancent dans l'aventure de la LOOP! Avec ce qui leur tombe sous la main ils se mettent à créer pour chaque morceau un univers bien à lui. De la Bossa à la valse, du hip hop au blues du blue grass au reggae le duo vous invite à les rejoindre dans un tourbillon d'énergie avec pour seule volonté vous faire chalouper et plus si affinités"

 

Posté par Papa Cool à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Raavni (samedi)

raavni

 

Ça aurait tout aussi bien pu s'appeler DJ-Ridoux si ça avait pas un peu trop sonné saucisson nocturne : Raavni joue à la fois des platines, du woodslide (une version accordable du didgeridoo, à coulisse) , du clavier, du mélodica. C'est un dub puissant et planant que nous propose cet artiste, avec un vrai talent pour aller enfoncer les vibrations basses du didgeridoo dans la poitrine de son public. 

 

 

"Raavni est « l'essence naturelle » de rencontres et voyages à travers la musique, le temps et un espace sans frontières. Mêlant le didgeridoo, les claviers, le mélodica et les machines, en solo, l'artiste mets en avant son instrument traditionnel aborigène (Australie) revisité dans une version accordable, à coulisse : le « Woodslide ». S'en dégage une musique puissante où la vibration de la Terre et du rêve infuse dans le dub, le reggae, la world et l'électro. Suite au long travail de studio voici l'éclosion d'un live détonant !"

Plus d'infos et de musique (de son EP tout frais) ici : https://www.facebook.com/events/522808868093785/permalink/616987732009231/

 

 

Posté par Papa Cool à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


The Bloyet Brothers & Lourychords (vendredi)

bloyet

Bien vintage et pêchu comme un combat de boxe, c'est The Bloyet Brothers and Lourychords! Les nostalgiques de la fin des années 70, de cette époque où le rock était le style le plus flamboyant du monde vont se régaler : BBL, c'est d'abord un son d'orgue saturé et d'effets guitare analogiques qui rappelle la grande époque des Led Zep, Deep Purple, Doors, et autres Joe Cocker... Un son d'avant Bowie ; un son de l'époque où le rock, c'était le blues en flammes et la jeunesse en liberté renversant le vieux monde... Alors faites-vous plaisir :

The Bloyet Brothers & Lourychords - Fat Lips [Official Music Video]

Si vous avez un compte deezer, vous pouvez en écouter plus ici :
https://www.deezer.com/en/artist/9353062

 

bloyet2

 

"The Bloyet Brothers & Lourychords ou l'art de faire renaître ce qu'il y avait de bon dans le rock des décennies passées. Les frangins et leur pote Loury agitent les foules avec un rock parfois blues tantôt psychédélique mais toujours inspiré des aînés (The Doors, Led Zeppelin, Deep Purple...), tout en s'entichant de quelques contemporains - Jim Jones Revue, Rival Sons ou Radio Moscow, entre autres. Bref, un cocktail orgasmique, explosif, entre les mains de gosses irresponsables. Après avoir écumé les scènes bretonnes (les festivals MOTS ZIK SOUS LES PINS, TOUT VENANT, LES Z'ILLUMINES, ALORS ON S'BOUGE...) et partagé l'affiche avec de nombreuses personnalités telles que HENRI HERBERT (pianiste des JIM JONES REVUE), BIRTH OF JOY, LES SALES MAJESTES, STICKY BOYS, DATCHA MANDALA, entre autres, les frangins et Loury se sont forgé une expérience scénique des plus efficace: Entre riffs guitares, chorus organiques et fills batterie, l'improvisation règne en maître."
https://www.facebook.com/TheBloyetBrothers/
https://thebloyetbrothers.com/

 

Posté par Papa Cool à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Trouz an Noz (vendredi)

trouz_an_noz_chometai

 

Trouz An Noz, c'est du punk pur beurre de chez nous avec grosse guitare grasse et doublement des mélodies au violon, à l'irlandaise... Préparez-vous au pogo!


 "Formé par des protagonistes de la scène alternative de St Brieuc, Trouz an Noz, (Bruit de la nuit) démarre en 2007 en duo avant de s'entourer deux ans plus tard d'un DJ et de deux choristes bretonnantes. Mélangeant le breton et le gallo à la sauce contestataire, le groupe s'engage dans un électro-punk métissé aux accents tantôt trad, tantôt reggae, tantôt hardcore, sans se donner de limites à la créativité.
Sans vouloir ressembler à du déjà fait mais en cherchant à mettre son empreinte là où les langues bretonnes n'ont pas forcément l'habitude d'être entendues, Trouz An Noz creuse son sillon à sa manière, du punk rock revendicatif breton...
"

Posté par Papa Cool à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dj Easy-Droponik (samedi)

 

 

easy-droponik

 

C'est de Perpignan que nous vient ce DJ qui devrait faire sauter les lapins et les belettes du Casse-Noisettes jusqu'à l'aube... Des mix énergiques qui réveilleront la bête en vous...

 

"Issu du milieu underground,Dj Easy-Droponik fait ses premiers mix tribe dans les années 2000 puis évolue dans le milieu jungle-ragga mais aussi dans la neurofunk, son style le plus efficace. Depuis quelque années il a rejoint le collectif breton B.SIDE où il représente le sud de la France et l'Espagne... Il a pu partager la scène avec de nombreux artistes tel que Général Levi, SP23, Héritik, Son of Kick, Epeak..."

Posté par Papa Cool à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Insect Kingdom (samedi)

recrider

Insect Kingdom, alias Djem's (c'est sous ce nom qu'on l'avait déjà programmé l'année dernière) tourne sur la scène free depuis 2003 : à l'époque, il commence dans la Tribe et la hardtech aux côtés des 100PB Sound System, à Brest même que c'est! Depuis, et grâce à la rencontre de Slackness, un DJ de la région rennaise, il s'est mis au Drum'n Bass. Il rejoint très vite les Beat-Nick Sound System dans le pays catalan, avec qui il anime la radio Zygomar (Perpignan) et continue les Free-party. Perpignang... Vous voyez venir le coup? C'est là-bas qu'il rencontre Easy-Droponik, avec qui il anime toujours fréquemment les free des Pyrénées Orientales...

Tous deux sont par ailleurs membres du collectif B-side, issu d'une rencontre avec Budbreaker sur la scène d'un petit festival du côté de Rennes, et dans lequel il faut ajouter Suikoden k. Ensemble, ils écoulent leurs sets Drum à l’Élaboratoire et dans les bars rennais, mais aussi en Irlande, avec les Springfield Crew Massive. Actuellement en phase de production, après un passage dans l’école audionumérique Fastlane animée par Freddy Froggs et Crystal Distortion, Insect Kingdom (un nom qui serait un hommage à ce titre de Mantrac, alias Mr C.?) vient nous faire partager pour la deuxième fois au festival du Son des Bois (mais, cette fois, aux côtés de Dj Easy-Droponik) une technique scratch & mix qui rappelle le hip-hop et nous embarquera dans un univers Jungle et Drum’n’Bass puissant...

Posté par Papa Cool à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2018

Mikrotonic (vendredi)

mikrotronic

Membre actif du sound sytem Onsenbalek, Mikrotonic a commencé à mixer d’abord en freeparty. Son premier vinyle c’était il y a huit ans : et cinq ans plus tard, il passait derrière les platines et commençait à triturer ses galettes...

Curieux de tout, il ne s’attache à aucun style particulier et ose mêler Techno, Acid, Hardcore, Drum'n bass, hip hop, jungle... C'est tout l'intérêt de ce DJ aux couleurs très variées, mais qui n'a qu'une idée en tête : faire vibrer le sol au rythme de vos corps…


Posté par Papa Cool à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]